Extra      Publié le 17-02-2017


Découvrir des merveilles culturelles persanes en Iran

A la découverte de merveilles culturelles authentiques et exceptionnelles



Découvrir des merveilles culturelles...

Un voyage en Iran est à ne pas manquer pour découvrir des merveilles culturelles authentiques et exceptionnelles. En se promenant dans la ville d’Ispahan, les globe-trotters pourront admirer la mosquée du Cheikh Lotfallah. Cette bâtisse a été érigée en 1619. Elle est dotée d’un style architectural un peu particulier, car sa salle de prière est placée sous un dôme, accessible depuis un couloir sombre. L’absence de minaret et de cour est également un trait distinctif de cet édifice. Toujours dans la cité d’Ispahan, la visite du palais d’Ali Qapu (photo) est aussi à prévoir pendant des vacances Iran. Cette résidence royale est implantée en face de la mosquée du Cheikh Lotfallah. Elle mesure 48 m de haut et comporte 7 étages. Ses façades sont ornées de peintures murales qui représentent des motifs variés (animaux et végétaux). En outre , les touristes peuvent se balader dans les rues de cette localité pour apprécier des temples, des jardins et des ponts.

Le sanctuaire de l’Imam Rezâ, une merveille à découvrir à Mashhad

Hormis la ville d’Ispahan, la cité de Mashhad, également nommée ville aux mille visages, est à visiter en raison de ses importantes attractions touristiques. Cette agglomération est considérée comme un centre culturel de l’Iran. Elle abrite, par exemple, le sanctuaire de l’Imam Rezâ. Ce complexe domine ce milieu urbain, couvrant près de 600 000km2. Il intègre, d’ailleurs, la plus grande mosquée du monde. Cette bâtisse religieuse est caractérisée par des décors de style arabe. Son toit est fait de tuile bleue et ses façades sont multicolores. L’intérieur de ce lieu de culte persan renferme des musées où sont exposés des objets d’art comme des collections de timbres et des sections de tapis. Par ailleurs, le sanctuaire de l’Imam Rezâ est doté d’un parc. Celui-ci est un endroit propice à un pique-nique. Son centre est traversé par un ruisseau. Depuis ces cimes, les bourlingueurs auront une vue splendide sur toute la localité de Mashad.

Découvrir Gonbad-e Qabus à Golestan

Dans la province de Golestan, à environ 3 km au nord de Jorjan, les globe-trotters peuvent admirer Gonbad-e Qabus, un tour fascinant qui témoigne la beauté des œuvres persanes. Celui-ci est situé dans la ville du même nom. Avec une élévation de 70 m, il est considéré comme le plus haut tour de briques de la planète. Ce phare qui existe depuis plus de 1 000 ans est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2012.Il a été érigé entre 1006 et 1007. Son intérieur est orné d’éléments décoratifs « muquarnas » (des styles architecturaux islamiques), ce comme l’artisanat ouzbek qu’on trouve durant un voyage en Ouzbekistan. Selon la légende, on a suspendu le cercueil qui contenait le corps du sultan au plafond de cette structure. En bas de ce dernier, on observe une inscription en arabe mentionnant que le tour Gonbad-e Qabus est dédié à un dirigeant de la dynastie Ziyaride pour faire des lieux sa tombe.


Guides voyage : toutes les infos pratiques pour le plaisir de mieux voyager
Guides loisir : aquarium, parc d'attraction, zoo, station de ski, désert, route mythique, parc National