Extra      Publié le 19-12-2015 | Mis à jour le 08-01-2017


Road trip sur la Route 66 de Chicago à Los Angeles

Quelques infos pour préparer votre road trip sur l'historique Route 66



Road trip sur la Route 66 de Chicago à...

La Route 66 en Illinois

La Route 66 est l’une des routes les plus mythiques pour ne pas dire LA route mythique par excellence. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’on la surnomme « the mother road », la mère de toutes les routes !
Le seul fait d’évoquer son nom nous renvoie à l’ouest américain, dans des scènes de films cultes comme « Easy Rider », « Thelma et Louise », « Bagdad Café », « Blues Brothers » ou encore « Cars ».

La route 66 traverse 8 Etats. De l'est vers l'ouest : l'Illinois, le Missouri, le Kansas, l'Oklahoma, le Texas, le Nouveau Mexique, l'Arizona et enfin la Californie.

Itinéraire Route 66

La Route 66 en Illinois

Entre la mégalopole qu'est Chicago et la quiétude des régions agricoles du centre-ouest, l'Illinois réalise le grand écart. La diversité de sa population et de ses activités économiques en font d'ailleurs un microcosme des Etats-Unis.
Notre sélection :
CHICAGO - Restaurant Lou Mitchell's, près de Union Station, 565 W Jackson Blvd : dès le départ, toute la saveur et le décor classique de la 66 !
Mc LEAN - Dixie Trucker Home, un restaurant pour routiers absolument délicieux.
DWIGHT / ODELL - Nostalgie et pompes à essence. Deux stations-service des années 30 restaurées avec le plus grand soin ! L'Ambler's Texaco de Dwight a même été transformée en centre d'information pour les touristes.
SPRINGFIELD - Capitale de l'Illinois, industrielle et commerçante. Snell Road : 2 kilomètres de pur bonheur sur une section de route pavée de briques rouges ! Pont couvert de Sugar Creek.

La Route 66 dans le Missouri

Dans le Missouri, la Route 66 aime à flâner.
Elle prend sont temps et ondule paisiblement en traversant le modeste (en altitude) mais important (en étendue) massif montagneux des Ozarks.
Saint Louis marque le début du grand Ouest, celui qui fut si difficile à conquérir.
Mais le Missouri est aujourd'hui une terre apaisée et accueillante.
Notre sélection :
MITCHELL / GRANITE CITY - Le spectaculaire Chain of Rock Bridge sur le Mississipi : aujourd'hui désaffecté, c'est l'un des rares pont au monde à comporter un virage très accentué à mi-longueur.
STANTON / BOURBON : L'arrivée dans les Ozarks. Cette zone montagneuse s'étendant sur 122 000 km² est la plus importante entre les Rocheuses et les Appalaches. A voir : le Jesse James Wax Museum.
CUBA : Une étape s'impose au Missouri Hick Bar-B-Q, un restaurant d'allure délicieusement rustique où l'on sert d'excellentes grillades au… barbecue. Mais Cuba est surtout réputée pour ses multiples peintures murales. La ville s'est d'ailleurs proclamée "Route 66 Mural City" !
ROLLA - Bourgade entourée de collines verdoyantes. Beaux tronçons de la 66. Un restaurant et motel fameux : Zeno's : 1621 Martin Springs Drive.
DEVIL'S ELBOW - Le "Coude du Diable" sur la 66, un pont, un virage un peu délicat et un superbe café avec billard pour les motards, "Elbow Inn"
LEBANON - On y trouve un des plus agréables et plus anciens motels de la Route 66, "Le Munger Moss Motel", fondé en 1946, est typique des hôtels qui jonchaient la 66 lors de son âge d'or.

La Route 66 dans le Kansas

La Route 66 pénètre presque au Kansas par mégarde. La Route ne parcourt que 21 kilomètres en faisant un bref crochet par le sud-est de cet état. Une zone sinistrée, marquée par le déclin des mines de charbon.
Ici, la Route 66 s'écarte un moment de l'Interstate comme pour mieux vous faire ressentir la désolation de cette région. Ambiance fin du monde garantie !
Notre sélection :
GALENA - Pour l'intérêt de traverser une vraie ville fantôme. Galena se consacra à l'exploitation minière pendant soixante-dix ans.
RIVERTON - Une visite s'impose au "General Store" des Frères Eisler, une épicerie de 1925 intacte (sur la rue principale qui est…la 66 !)

La Route 66 dans l'Oklahoma

Ancienne terre indienne, soumise aux caprices du climat et des tornades, l'Oklahoma est aujourd'hui un état économiquement très dynamique, en pointe sur les technologies de l'électronique et des télécommunications.
C'est aussi un important fournisseur en bétail et céréales.
Ici, les Interstates sont payantes (les "Turnpikes"). Du coup, la Route 66 conserve son utilité.
Notre sélection :
COMMERCE - Quelques kilomètres avant Miami se trouve la ville de Commerce, dont l'enfant le plus célèbre est Mickey Mantle, le fameux joueur de base-ball. Commerce eut également maille à partir avec Bonnie et Clyde.
MIAMI - Superbe théâtre dans la petite ville de Miami financé par George Coleman, riche homme d'affaires (industries pétrolières et minières) de la région. (Le plomb, le zinc et l'or noir ont apporté la richesse à l'Oklahoma, au point que Tulsa, la deuxième ville de l'état, fut surnommée "Oil Capital of the world").
FOYIL - A 4 miles de Foyil se trouve le "Totem pole park", où trônent quelques totems impressionnants, dont le plus haut du monde : plus de 27 mètres !
CLINTON - Un motel : le Trade Winds Court Inn où a séjourné Elvis Presley à plusieurs reprises. On peut dormir dans la chambre qu'il occupait et qu'il avait meublée à son goût. Juste en face du motel, ne pas rater le Route 66 Museum.

La Route 66 au Texas

La Route 66 couvre ici l'une de ses distances les plus modestes : moins de 300 km, à travers le Panhandle, la partie nord du Texas. Mais ces kilomètres sont souvent magiques, à travers des paysages de western !
Notre sélection :
SHAMROCK - Shamrock, première ville texane traversée par la Route 66, s'enorgueillit de posséder l'un des bâtiments les plus célèbres de la Route 66, à l'intersection des routes 83 et 66 : le "U Drop Inn" et sa station service construite en 1936 dans un style Art-Déco avant-gardiste.
McLEAN - Ne pas rater le plus étrange musée imaginable, "Devil's Rope", musée du Fil de Fer Barbelé. Passionnant.
AMARILLO - Amarillo est la principale ville du "Panhandle", la partie nord du Texas que traverse la Route 66. La ville est célèbre pour le Big Texan Steakhouse, mais recèle également le fameux "Cadillac Ranch" et ses dix voitures plantées dans le sol. Dans un quartier qui réunit plusieurs boutiques d'antiquités, une librairie incroyable (75 000 ouvrages anciens et modernes).
ADRIAN - Dans le sens Chicago-Los Angeles ou dans le sens inverse, Adrian constitue le milieu de la Route 66 (1823 km de chaque côté). Demander Fran au "Midpoint Café".

La Route 66 au Nouveau Mexique

La Route 66 prend son temps au Nouveau Mexique, immenses réserves indiennes, villes d'infuence espagnoles (Santa Fe), paysages grandioses… Au moins 784 km de méandres entres missions espagnoles et "pueblos" indiens.
La Route a souvent changé de tracé, passant par Santa Fe jusqu'en 1937, avant de tirer tout droit vers Albuquerque.
Notre sélection :
TUCUMCARI - La ville, à mi-chemin entre Amarillo et Albuquerque distantes de 500 Km, et puissante industrie hôtelière au meilleur de la route 66, tente aujourd'hui de se ressourcer en misant sur le regain d'intérêt que suscite la Route 66. Les hôteliers locaux ont décidé de remettre au goût du jour le slogan historique "Tucumcari tonite" ("passez la nuit à Tucumcari"), tandis que l'avenue principale a été rebaptisée Route 66 Boulevard en 2003.
SANTA ROSA - Impossible de manquer le "Route 66 Auto Museum" : un "hot rod" jaune se dresse au bout d'un mât sur le parking ! Riche collection de véhicules, plaques émaillées, anciennes pompes à essence et autres publicités d'époque.
BAJADA HILL - Certaines sections particulièrement difficiles de la Route 66 causeront bien des soucis aux premiers voyageurs empruntant la Route, comme celle de la Bajada Hill…
GALLUP - Capitale du western depuis les années vingt. Tout autour, les paysages, parcs et monuments nationaux : Mesa Verde, Canyon de Chelly, Rainbow Bridge, Chaco Canyon. Séjourner ou, au moins, passer boire un verre au Rancho Hotel où toutes les grandes stars d'Hollywood sont passées et ont laissé leur photo dédicacée.

La Route 66 en Arizona

L'Arizona est la terre des grands espaces, des déserts arides et de l'aventure. La région a fasciné des millions de voyageurs avec des paysages aussi célèbres que le Grand Canyon, Meteor Crater ou la Forêt Pétrifiée.
La Route 66 traverse ici les paysages qui ont fait la légende de l'Ouest, entre villes fantômes et cités-champignons nées du chemin de fer. Plus de 600 km de pur bonheur…
Notre sélection :
PAINTED DESERT - Ce "désert peint" est le résultat du lent travail des colossales forces de la nature. Un paysage sauvage et magnifique, qui se dévoile sous son meilleur jour à l'aube ou au coucher du soleil.
PETRIFIED FOREST - Après les paysages martiens du Painted Desert, les décors lunaires de la Forêt Pétrifiée. Ici, la nature s'est fait magicienne, en transformant le bois en pierre.
METEO CRATER - L'autre surprise de l'Arizona est un vaste cratère creusé dans l'immense plateau environnant. Un cratère qui suscita longtemps bien des interrogations…
FLAGSTAFF - C'est la porte du Grand Canyon et de Monument Valley. Flagstaff a de faux airs de San Francisco, de New Orleans et de ville européenne. Cafés, musique, décontraction.
GRAND CANYON - Le spectaculaire Grand Canyon n'est certes pas exactement sur la Route 66… mais il n'est qu'à 100 kilomètres ! Impossible de ne pas visiter cette splendeur de la nature.
SELIGMAN - Isolée et charmante. Une seule rue, comme dans les westerns. Un ou deux motels et quelques magasins sympathiques dont le petit café-épicerie de Jerry & Rick (223 E Route 66) où l'on mange américain ou "oriental".
KINGMAN - Pour les amateurs de la Route 66, l'arrêt est obligatoire au "Powerhouse Visitor Center", une ancienne centrale électrique reconvertie en office du tourisme. Le bâtiment accueille aussi le siège de la "Route 66 Association of Arizona", première organisation destinée à promouvoir la sauvegarde de la Mother Road.
HOLBROOK - Halte à faire dans un des Motels Wigwam, également connu sous le nom de "Wigwam Villages", qui était une chaîne de motel aux États-Unis dans lequel les chambres sont construites sous la forme de tipis conçu par l'architecte Frank Redford (qui ne voulait pas du mot "Tipi" et l'a remplacé par "wigwam"). En Arizona, devant chaque tipi blanchi à la chaux se trouve une automobile vintage des années 1950.
OATMAN - Ville de "western" conservée "telle quelle", ânes compris qui se baladent dans la rue. Beaucoup de commerçants. C'est à l'hôtel principal d'Oatman qu'en 1939, Clark Gable et Colette Lombard, poursuivi par les photographes, se sont réfugiés pour passer leur nuit de noces.
LAS VEGAS - Bien sûr, Las Vegas n'est pas sur la Route 66, ni même en Arizona. Mais "Sin City" n'est qu'à deux heures et demie de route de Kingman : la tentation d'y faire un tour est irrésistible !

La Route 66 en Californie

Etat le plus prospère des Etats-Unis, le plus peuplé aussi, la Californie joue les contrastes entre Los Angeles la surpeuplée et l'interminable désert Mojave.
Un contraste saisissant lorsque l'on emprunte la Route 66 : l'immense agglomération de Los Angeles se mérite, et ne s'obtient qu'après avoir traversé des régions parmi les plus arides du pays.
Notre sélection :
AMBOY - Le Roy's Motel Café crée en 1938, avec ses petits bungalows et son architecture très futuriste pour l'époque. Depuis 2005, le lieu appartient au gérant d’une chaîne de restaurants, qui espère restaurer motel et station service afin de les rouvrir au public.
BARSTOW - Située à environ 2 heures de Los Angeles, Barstow permet de faire une petite pause avant le désert de Mojave et Las Vegas. Profitez de cette halte pour visiter le Mother Road Museum, consacré essentiellement à la Route 66. Attention aux heures d'ouverture. La ville est aussi connue pour ses outlets (magasins d'usines) proposant des articles à des prix vraiment intéressants.
BAGDAD CAFE - En quittant Barstow en direction de l'Est, arrêtez-vous au Bagdad Café. Le café, tenue par une dame charmante du nom d'Andrea Pruett, est presque intact, en tous cas il ressemble à ce qu'on s'attend à voir.
PASADENA-LOS ANGELES-BEVERLY HILLS - L'Arroyo Seco Parkway permet d'accéder très rapidement et sans feu rouge au centre-ville de Los Angeles. Emprunter la sortie 24B et rejoindre Sunset Boulevard. Attention, les quartiers environnants étant plutôt mal famés ! Seule consolation, c'est sur Sunset qu'apparaît le fameux signe "Hollywood".
SANTA MONICA - C'est le bout du voyage. La route 66 que l'on aura perdue à plusieurs reprises (innombrables échangeurs, autoroutes etc.) devient le Santa Monica Boulevard qui finit à l'Océan Pacifique (Santa Monica Pier).


Vous voulez en savoir plus sur la Route 66 ?
Consultez notre dossier spécial Route 66 : histoire, conseils pratiques …